Conseil National Professionnel

Le Conseil National Professionnel, à quoi ça sert ?

Le conseil national professionnel de neurochirurgie, créé en 2015, rassemble tous les neurochirurgiens quel qu’en soit le mode d’exercice, et regroupe l’ensemble des sociétés savantes ainsi que les organismes professionnels de la spécialité.

Ses missions ont été officialisées et précisées par le décret 2019/17 du ministère des solidarités et de la santé publié au Journal Officiel le 11 janvier dernier qui en fait l’interface de la profession « avec l’Etat ou ses opérateurs, les caisses d’assurance maladie, les autorités indépendantes, les agences sanitaires, ou les instances ordinales», soit de façon autonome, soit au sein de la Fédération des Spécialités Médicales

 Comme ses homologues des autres spécialités, le CNP de neurochirurgie s’est vu confier un large éventail de missions

  • prendre part à la définition des parcours professionnels ainsi qu’à l’organisation du Développement Professionnel Continu et dans l’avenir, de la recertification.
  • contribuer à l’analyse et à l’accompagnement de l’évolution des métiers et des compétences à travers l’élaboration de recommandations professionnelles et d’un  référentiel métier
  • participer à la mise en place de registres épidémiologiques et de de registres professionnels
  • proposer des neurochirurgiens susceptibles d’être désignés comme expert dans le domaine scientifique ou organisationnel liés à l’exercice ou l’organisation de la spécialité ainsi que de représentants dans les structures appelées à émettre des avis pour les demandes d’autorisation d’exercice ou de qualification ordinale.

Pour remplir ces missions, l’organisation du CNP repose sur un conseil d’administration et un bureau et quatre commissions

  • Le conseil d’administration du CNP regroupe 22 membres désignés par les sociétés savantes (société française de neurochirurgie, société française des neurochirurgiens libéraux, société française de neurochirurgie pédiatrique, société française de chirurgie du rachis, société française de radiochirurgie) le collège de neurochirurgie, les organisations syndicales. Un représentant du CNU et du conseil national de l’ordre des médecins sont membres de droit à titre consultatif

La composition veille à englober l’ensemble des acteurs de la spécialité et à respecter la parité entre neurochirurgiens du secteur public et neurochirurgiens libéraux.

  • Ce même souci se retrouve dans la composition du bureau constitué d’un président, d’un vice président, d’un secrétaire et d’un trésorier, désignés pour deux ans en respectant une alternance public/libéral, initiée sous les premières présidences de Philippe PAQUIS puis de Jean DESTANDAU.
  • quatre commissions se consacrent chacune à une mission spécifique (DPC, Ethique, Saisine d’Experts, organisation de la profession)

Composition actuelle du bureau :

Président : Thierry Faillot
Vice président : Olivier Hamel
Secrétaire : Johan Pallud
Trésorière : Anne Durand

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.